Mon avis sur l’onduleur Infosec Zenergy

J’ai mis en ligne il y a quelques semaines un gros dossier sur les onduleurs expliquant la différence entre les in-line, on-line et off-line, la manière de calculé la puissance nécessaire pour votre onduleur ainsi qu’une sélection des meilleurs modèles d’onduleur pour l’année 2017 que je vous conseille donc de consulter : onduleur.

Je vais sinon vous parlez dans cet article d’un modèle que j’avais justement présenté dans ma sélection : l’onduleur Infosec Zenergy.

Le test du Zenergy

infosec-z1Comme d’habitude pour mes tests je vous propose de nous intéresser dans un premier temps aux caractéristiques techniques de l’appareil avant de passer au test pratique :

  • Type : Off-Line
  • Puissance : 400 VA
  • Nombre de prise : 3
  • CPL: Non

 

Vérifier le prix sur Amazon.

Sur le papier c’est donc un onduleur off-line d’entrée de gamme de la marque Infosec qui est plutôt sérieuse, on va voir ce que cela vaut en test !

A lire aussi : Le test de l’onduleur in-line Infosec X2

Un onduleur Off-line

Première chose importante à souligner je pense avant de se lancer dans le test : c’est un onduleur off-line. C’est à dire que cet onduleur se contente de switcher sur sa batterie en cas de coupure de courant, ce qui cause tout de même une micro-coupure et il n’est donc pas adapté pour les appareils les plus sensibles, cela convient bien pour un ordinateur cependant. Deuxième chose cet onduleur n’est pas équipé de régulateur de tension donc si vous recherchez un onduleur capable de gérer ce problème ce n’est pas vers celui-ci qu’il faut se tourner mais plutôt un onduleur in-line équipé d’un régulateur de tension.

Le test de l’onduleur

Maintenant que cela est clarifier on peut passer aux résultats du tests en lui-même, j’ai comme d’habitude brancher mon ordinateur directement sur l’onduleur, attendu que la batterie de celui-ci soit complètement chargée et j’ai couper le courant. L’onduleur a alors pris le relais en très peu de temps, j’ai ensuite pu garder mon ordinateur sous tension pendant une dizaine de minutes ce qui laisse donc largement le temps de l’éteindre normalement en cas de vraie coupure. Le test est donc positif, l’onduleur a parfaitement rempli sa mission.

A voir également : Les différents types d’onduleur

Faut-il acheter cet onduleur ?

Je n’ai pas grand chose à redire sur cet onduleur assez basique, il fait le boulot qu’on lui demande et c’est l’essentiel. De plus l’onduleur me semble plutôt solide, la coque est robuste et bien finie, cela me semble donc être de la bonne qualité, à vérifier sur le long terme.