Comment Fabriquer un Onduleur ?

N’hésitez pas à consulter notre guide d’achat ici : meilleurs onduleurs

La plupart des appareils que nous utilisons nécessitent une alimentation continue pour nous offrir un bon rendement. Notamment dans nos tâches ménagères et en informatique. Une perturbation électrique peut rapidement entrainer des pertes d’informations, ou endommager une machine.

Comment Fabriquer un Onduleur

Pour éviter de tels désagréments, beaucoup placent un onduleur dans leurs installations domestiques. À travers les lignes à suivre, nous allons vous montrer comment fabriquer un onduleur, une manière de faire un peu d’économie tout en assurant la sécurité de vos équipements.

Concevoir un onduleur, est-ce vraiment possible ?

Oui, vous pouvez créer cet appareil vous-même, et ce depuis votre domicile. Ce projet sera scindé en trois parties : un aperçu des avantages du dispositif, quelques précautions à prendre, et la réalisation proprement dite.

De quoi s’agit-il ?

Nous allons vous montrer les démarches à suivre pour fabriquer un onduleur 230V/30W. Avec une batterie de 12 A, il alimentera parfaitement vos appareils branchés sur secteur : ampoules économiques, smartphones, tablettes, et même chaine hifi. Dans le dernier cas, vous ne pourrez pas mettre le volume au maximum, surtout si la tension de fonctionnement de la chaine dépasse les 230 volts. En cas de coupure de courant, vous pourrez alimenter la lampe principale de votre chambre. C’est une réalisation assez simple, mais vous devrez prendre quelques précautions.

à Voir aussi : Combien Coûte en Moyenne un Onduleur ?

Mise en garde

Il s’agit d’un onduleur assez simple, mais vous devez avoir quelques connaissances en électronique. Certains composants sont sensibles à la variation de température, donc soyez prudent lorsque vous les manipulez. Assurez-vous toujours que le dispositif expérimental soit hors tensions avant d’y insérer un nouvel élément. Soyez très attentif durant les câblages, car la moindre erreur suffirait pour endommager le montage. Nous allons maintenant aborder la réalisation du projet.

Réalisation de l’onduleur 230V/30W

L’appareil est composé de trois parties : un oscillateur de 50 Hz, deux transistors MOSFET qui amplifient les signaux, et un transformateur. Pour réaliser ce montage, vous devez suivre scrupuleusement les étapes ci-dessous.

Étape 1 : l’oscillateur

Nous allons d’abord créer l’oscillateur, lequel possède quatre branches. Notamment : deux fils pour alimenter les composants internes (avec une consommation de 30 mA/12 V), et deux autres servant à convertir le courant à une certaine fréquence. Pour avoir 50 Hz, la fréquence du secteur, vous devrez utiliser les éléments ci-après : quatre résistances (deux de 4,7 kiloohms et deux de 680 ohms), deux condensateurs de 2,2 µF (microfarads) et deux transistors NPN. Ces derniers doivent être câblés de telles sortes que lorsqu’un courant faible est présent entre la base et l’émetteur, un flux électrique beaucoup plus fort circule entre le collecteur et l’émetteur. Le câblage de l’oscillateur doit donner le schéma ci-dessous.

Étape 2 : les transistors MOSFET

Les transistors que nous utilisons habituellement possèdent trois branches : base (B), émetteur (E), et collecteur (C). Les MOSFET se comportent comme ces derniers à la seule différence que leurs pattes sont nommées : drain (D), grille (G) et source (S). Pourquoi des transistors MOSET ? Ceux-ci demandent un courant négligeable entre G et S pour s’activer, ce qui n’influe pas sur la fréquence de l’oscillateur. Comme signalé précédemment, vous en utiliserez deux, et ils doivent être câblés sur l’oscillateur. Les grilles (G) des deux transistors doivent être reliées respectivement aux deux sorties de l’oscillateur. Vous obtiendrez le schéma ci-contre.

Avec RA=680ohms, RB=4,7 kiloohms, C=2,2 µF

Étapes 3 : le transformateur

Le transformateur utilisé doit avoir un rapport de 1/19 pour passer du 12 aux 230Volts presque sinusoïdales. Il doit être relié à la borne positive de l’oscillateur et aux ports drain (D) des deux MOSFET. Cela donnera le résultat ci-contre :

Étape 4 : l’alimentation

Pour finir, vous devez alimenter le montage sur 12 Volts pour une consommation de 500 mA à vide. Notons qu’il peut aller jusqu’à 7A, ce qui implique de se procurer une batterie de 12 V/7A. Cela vous permettra de bénéficier de 5heures d’autonomie en moyenne. Au final, vous devez obtenir le schéma suivant :

Pour un onduleur fait maison, il offre un rendement de 93 % pour une ampoule de 20 W. Ce qui représente un excellent compromis. En plus, vous pouvez vous procurer facilement les composants dans le magasin du coin. Pour des installations de grande ampleur, vous pouvez aussi construire un onduleur 230V/300W. Nous verrons comment le réaliser dans un autre chapitre.

à Voir aussi : Comment Choisir son Onduleur ?